caruso colibri

Caruso - Destination Gironde & Périgord

Caruso 33 - Les bonnes adresses en Girondes
ACCUEIL Caruso33 ACCUEIL  »  Les Billets d'où  »  Caruso33 invité de France Bleu Gironde Actualiser caruso33
Le “billet d'où” de Caruso :

Caruso33 invité de France Bleu Gironde

Sur les Routes de Gironde

Caruso33 invité de France Bleu Gironde - Mardi 2 août 2016
Un grand merci à Radio France Bleu Gironde pour avoir accueilli l’équipe de Caruso33 dans son émission matinale “Sur les routes de Gironde”. Estelle Gentilleau animatrice de l’émission épaulée par un sympathique ingénieur du son nous ont permis de découvrir le monde de la diffusion radiophonique et ses contraintes horaires impitoyables.
Pas le temps de trainer dans les présentations avant les festivités, il faut de suite enchainer le menu du jour : la météo du jour, le journal de 11h en moins de 3 minutes et c’est de suite au tour de Caruso33 d’être lancé.
 
Estelle Gentilleau France Bleu Gironde
Heureusement, la voix chaleureuse d’Estelle nous met de suite en confiance et nous partons à l’assaut de l’audimat dans un discours très improvisé sur la première question concernant l’origine du nom de l’association Caruso enregistrée au Journal Officiel en 2006 (déjà 10 ans).
Comme chacun le sait, le célèbre chanteur lyrique italien donnait de la voix dans de nombreuses langues et le nom de Caruso convenait parfaitement à notre petit colibri chanteur, symbolisant la liberté dans la découverte de notre région.
Caruso33 chez France Bleu Gironde
Revenons dans les locaux de France Bleu, situé dans le magnifique quartier rénové de Bordeaux Bastide à 2 pas du jardin botanique. Le temps de présenter le gagnant du jour pour la devinette sur Caruso, un typique girondin de Salleboeuf dans l’entre-deux-mers, notre animatrice préférée attaque le vif du sujet en nous questionnant sur le pourquoi du comment du début de Caruso. Flash back to the 2000th years : les randonnées pédestres et cyclistes à travers tout le département, les animations dans les manifestations locales, les photos en série sur les courses régionales pour créer du trafic sur le site caruso33.net et l’enthousiasme de nos correspondants dans tout le département pour présenter notre belle région.
 
Un petit tube de l’été pour permettre notre retour vers le futur et souffler le temps de la chanson. Deuxième round, le gong a retenti ou plutôt la lumière rouge s’allume dans le bocal. C’est parti pour une question bleue : quel fut l'accueil pour Caruso33 par les officiels du tourisme en Gironde? Et oui, nous avons réponse à tout : les Offices de Tourisme ont tout de suite compris qu’ils pouvaient compter sur Caruso pour leurs diffusions ; les mairies itou dont les communes ont été rapidement visibles sur le web à peu de frais; le Conseil départemental pour compléter sa vision touristique...
Fin du round, sauvés par le jingle. Nous sommes toujours debout, un peu sonnés , mais toujours prêts au combat...
La lumière rouge scintille de nouveau. Allons-nous savoir contenir la nouvelle vague? Estelle attaque le flanc technique de Caruso : N’y aurait-il pas une application mobile Caruso à développer prochainement? Ouille, ce coup inattendu est parti très vite et c’est très douloureux ! Les informaticiens sont sonnés, mais la réponse fuse rapidement : plus besoin d’application dédiée aux portables grâce au nouvel Html version 5 (plus fort que le nouvel Omo de Coluche) et Estelle répliquant coup par coup : “ah oui le développement [responsive] ’”. Nous sommes KO et avouons notre impossibilité de convertir les 2000 pages et 10000 photos de Caruso33 dans ce fameux format élastique! Mais pas de soucis Caruso33 répond aux normes W3C et le site est donc visible sous tous les navigateurs (sous android ou autre) même si l’internaute devra se servir de ses petits doigts avertis pour élargir ou resserrer les images et les textes ! Pas de précipitation pour se lancer dans d’interminables développements informatiques, Caruso préfère investir du temps dans les balades !
radio France bleu Gironde, caruso33
tireur d'épine église de petit palais et cornemps
Envoyez la chansonnette, nous avons besoin d’un peu d’oxygène pour récupérer avant l’avant-dernier round. Nous informons Estelle de notre intention de citer nos communes fétiches avec lesquelles nous travaillons dans la joie et la bonne humeur depuis le début de la dernière décennie. Bonne joueuse, Estelle accepte nos revendications syndicales. Le dernier round est pour Caruso : crochet sur Saint Denis de Pile bien amené avec parenthèse sur La Dionysienne ; puis remontée verticale sur Saint Christoly de Médoc (son port, son église, les balades gourmandes de Château Tour Castillon) ; uppercut sur la côte Atlantique en descendant sur Hourtin et sa célèbre académie musicale ; coup de pagaie sur l’Estuaire pour gagner le port réaménagé de Bourg et enfin l’estocade avec le célèbre “Tireur d’épine” de l’église Saint Pierre de Petit Palais et Cornemps !
La boucle est bouclée... mais le signal retentit à nouveau stoppant net notre élan. Dernier tube avant fermeture. Nous revenons décontractés pour le dernier round.
Trop facile les évènements du mois : y’a plus qu’à voir le calendrier de Caruso33 (Fest’Art à Libourne, Dansons sur les quais, festival Relache, After Work à Bourg sur Gironde)
Merci encore à Estelle pour cette inoubliable interview.
 
 
Texte : Nardo Benedicto
Photo : Guillemette Florimond
 
 

France Bleu Gironde

Quand : Mardi 2 août 2016 - 11h -> 11h30
 
 
Mots clés :   Billet d'où, France Bleu Gironde, sur les chemins de Gironde, caruso33 invité, revue de presse caruso.
Dernière mise à jour :  3 août 2016 | 15:25
Adresse internet de cette page :  http:// www.caruso33.net/billet-france-bleu-gironde.html