Haut de page
caruso colibri

Caruso - Destination Gironde

Caruso 33 - Les communes de la Gironde
ACCUEIL Caruso33 ACCUEIL  » LA GIRONDE  »  Entre-deux-Mers  » Pellegrue Actualiser caruso33

PELLEGRUE

Avec sa bastide du XIIIe siècle, son église construite au XIIe siècle, ses nombreux châteaux et son patrimoine religieux de qualité, Pellegrue est une petite cité de caractère.

Intercommunalité Pellegrue
Arrondissement de Langon
Code Postal : 33790
Superficie : 8 203 ha ha
Population 1 098 (2015) habitants
Habitants : Pellegruens, pellegruennes
Cours d'eau : La Durèze et le Cutour
Origine du nom : De Pella la colline et Grua la grue, l'oiseau migrateur survolant tous les ans le bourg
Département : Gironde
Micro-région : Entre-deux-Mers
Ville : Pellegrue
Micro régions de la Gironde
Situation de PELLEGRUE avec ViaMichelin
LE MEDOC LA HAUTE-GIRONDE ENTRE-DEUX-MERS LE BORDELAIS : BORDEAUX ET SES COMMUNES LE LIBOURNAIS LE BASSIN D'ARCACHON LE SUD-GIRONDE
 

PELLEGRUE

 
Présentation de Pellegrue

blason-pellegrue-200 Le blason de la ville rend hommage à la grue, oiseau migrateur qui selon la légende, aurait alerté les habitants du petit village d'une attaque imminente dans les temps reculés de l'histoire de Pellegrue. « La vigilance d'or étant une pierre tenue par la grue dans sa patte droite ». Si la vigilance vient à tomber, sa chute réveille la grue.

Les fouilles menées sur le site de l'église paroissiale ont permis la mise à jour de vestiges gallo-romains et mérovingiens. Un centre religieux dépendant de l'abbaye de Saint-Florent de Saumur est cité par un document datant de 1082. La mention «Pela Grua« figure alors dans l'acte de donation par lequel l'évêque Raymmond de Bazas donne l'église à l'abbaye saumuroise. Le bourg se développe autour de l'église érigée au XIIe siècle et un château désigné par le terme castrum est attesté en 1242.

En 1272 une partie des droits de justice de Pellegrue est cédée à Henri III, roi d'Angleterre afin qu'il fonde une bastide.

10 ans plus tard, Edouard 1er accorde une charte de coutumes à la ville. contrairement à certaines bastides girondines créées de toutes pièces, celle de Pellegrue est fondée au nord du bourg castral existant.

Selon Jean Froissart, chroniqueur historien du XIVe siècle, la ville aurait été assiégée en 1345 pendant la guerre de Cent Ans par les anglais souhaitant la reprendre aux français.
Au XVIe siècle un important centre huguenot se développe dans la ville et dès 1559 un temple est construit. Il est détruit en 1685 lors de la révocation de l'édit de Nantes.
A La révolution la commune de Pellegrue est créée intégrant le territoire des anciennes paroisses rattachées : Cénas, Saint-Laurent, Vignolles et La Reyre, et celui de Bouffiagues.

Pellegrue possède une activité économique portée sur l'agriculture et la viticulture.

  Le parc derrière l'église
Le parc derrière l'église
 
Le puits dans le parc
Le puits dans le parc
 
 
La commune de Pellegrue

Mairie de Pellegrue
7 Place du 8 mai 1945
33790 PELLEGRUE
Tél. : 05 56 61 30 21

Courriel :
Site internet : www.pellegrue.com

Intercommunalité
Communauté de Communes de Pellegrue dépendant du Syndicat Mixte du Pays du Haut Entre-deux-Mers
Adresse du Syndicat Mixte du Pays du Haut Entre-deux-Mers :
81 rue Armand CADUC
33190 La RÉOLE
Tél. : (33/0) 5.56.61.47.35
Site internet : www.cdc-paysdepellegrue.com

  Mairie de Pellegrue
Mairie de Pellegrue
 
 
Office de tourisme de Pellegrue

Office de Tourisme du Pays Foyen**

Bureau de Pellegrue
21 Rue de la République
33790 Pellegrue
Tél : +33 (0)5 56 61 37 80

Infos & Horaires
Lien : tourisme.php#PELLEGRUE

Logo ot sainte foy la Grande

 
A voir, à faire à Pellegrue

eglise Saint André • Eglise Saint André
L'église est élevé sur un site gallo-romain entouré de sarcophages mérovingiens des VIIe et VIIIe siècles. L'édifice primitif est un sanctuaire du XIe, rattaché à une paroisse mentionnée dans des textes relatifs à l'abbaye de Saint-Ferme.
Le grand appareil calcaire des parements de l'abside, du choeur et du transept est signé de marques de tailleurs de pierre et paraît mieux travaillé que celui employé dans la construction des murs de la nef. L'abside, voutée en cul-de-four, et bâtie en moyen appareil, est prolongé d'une courte travée, comme à Saint-Ferme. La croisée du transept supporte une coupole byzantine, élevée sur pendentifs, et soulignée d'une rangée de billettes en échiquier de la fin du XIIe siècle. des corbeaux sur le côté intérieur sud témoignent sans doute d'une ancienne charpente couvrant autrefois la nef. L'abside est éclairée par des fenêtres jumelles du XIIe, tandis que les baies du transept passent au travers des contreforts plats, engagés dans les murs. La nef construite au XIIIe siècle, comporte 3 travées.
Son appareil moyen est moins soigné que celui de l'abside. La nef est rehaussée au XIVe siècle pendant la guerre de Cent Ans. Une fenêtre à remplage flamboyant éclaire la nef à l'ouest. A l'ouest le portail, à 4 voussures moulurées, supportées par des chapitaux à décor simple, repose sur 8 colonettes du XIIIe. Il est surmonté d'un mur-pignon à crochet, dont la partie supérieure a été détruite par la foudre en 1860. En 1895, l'ancien clocher-tour est remplacé par un nouveau, coiffé d'une curieuse coupole néo-byzantine, inspirée de l'influence périgourdine et réalisée par l'architecte J. Valleton.

 

st-pierre-200 • Eglise Saint Pierre
Construite à proximité de sites et de villas gallo-romaines, cette église est élevée par les moines de Saint-Ferme sur une nécropole mérovingienne des VIe et VIIe siècles, entourant un lieu de culte plus ancien. Des sarcophages monolithes sont enfouis le long su côté Nord de la nef. Bâti sur un plan absidial, l'edifice rappelle le site de La Chapelle.

 

+eglise-lareyre • Eglise Notre Dame La Reyre
De l'église primitive de La Reyre, dont le nom est Larrera en 1253, et Larreyre au XVIIIe siècle, seul a subsisté le mur-pignon du clocher. Les fondations des murs de la nef de 15m sur 7 environ sont encore visibles.

 

Chateau Puch de Gensac • Château Puch-de-Gensac
Ce château est le plus ancien du canton. Elevé sur un point stratégique de la Durèze, le poste avancé, point d'observation et de gué est remplacé par un donjon au XIIIe siècle. Cette tour à mâchicoulis communiquait à vue avec un réseau de postes de la vallée de la Durèze, disposés en dents de scie, et comprenant Pessac, Petite-Roque, Gensac, Tivras, Valens, Coubeyrac, Pailhas, Boulargues, Chatelu, La Rouquette, Chevalier, Auriolles, Boirac, les Oeillats et Lugnagnac. Le château dePuch-de-Gensac est agrandi avec des bâtiments fortifiés, comprenant un logis seigneurial aux XIVe et XVe siècles, un fossé barrant l'accès au rocher, et une poterne à pont-levis. Une tour ronde du XVe, et une tour-escalier Renaissance octogonale sont imbriqués dans l'ensemble, formant un plan trapézoïdale irrégulier. La tour-escalier est équipée de niches porte-torches, creusés au dessus de culs-de-lampe à têtes humaines. des culs-de-lampe similaires supportent les voussures des croisées d'ogive du petit oratoire aménagé au sommet de la tour.
Un nouveau logis et un chemin de ronde, ou allée extérieure, sont édifiés aux XVIe et XVIIe siècles. Grâce aux nouveaux aménagements réalisés à cette époque, les dispositifs fortifiés permette à la famille de Puch de traverser les guerres de religion. Au XVIIIe siècle, le rempart enfermant la haute cour est rasé afin d'aménager une terrasse.
Les Puch restent propriétaires du château jusqu'en 1932.
Le château se visite du 1er 20 juillet et du 10 au 30 septembre de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30.
Tél. : 06 81 55 77 36

 

chateau la Rouquette • Château La Rouquette
Le site gallo-romain établis sur un coteau couvert de bois, est remplacé par l'église romane de Bouffiagues, autour de laquelle la population est protégée par le château de La Rouquette. Celui-ci est l'un des castéra les plus importants des la rive gauche de la Durèze. Avant le XVe siècle, une motte féodale ou une maison forte défend le nord-ouest de l'arrière coteau. Le château édifié dès le XIVe siècle est brulé pendant les guerres de Religion au XVIe siècle. Rebâti aux XVIIe et XVIIIe siècles, il est entouré d'un vignoble de plus de 1000 hectares et de bois. Le domaine abrite plusieurs exploitations avec du bétail et du blé. Le rempart protégeant la façade sud-est est rabaissé en terrasse. Au nord-ouest 2 tours rondes délimitaient la basse-cour. Elles étaient entourées de douves, qui ont été comblées. Le château a fait l'objet de restaurations au XXe siècle.
Horaires d'accueil du château : 9h00-12h00 et 14h00 - 18h00
Tél. : 05 56 61 35 59 - 06 81 90 07 87
Site internet : www.bordeaux-rouquette.com

 

La halle • La Halle 1909 à 1913
Cette halle en strucure métallique, inspirée du style Eiffel, a remplacé les halles précédentes en bois qui se sont succédés au milieu de la place de Pellegrue depuis le XIIe siècle. Elle a été sauvé en 1979 de la destruction par un référendum aux habitants de Pellegrue, et donc restaurée durant deux années pour notre plus grand bonheur!

 

lavoir-ramounette-200 • Lavoir La Ramounette
Un joli coin de balade et de pique-nique

 
Animations à Pellegrue

De nombreuses manifestations et animations sont proposées tout au long de l'année.
Voir le calendrier sur le site de la mairie : http://www.pellegrue.com/index.cfm?catId=1474

 
Pellegrue en image
La halle du centre ville dans le style Eiffel (1909 - 1913)
La halle du centre ville dans le style Eiffel (1909 - 1913)
Eglise Saint-André
Eglise Saint-André
Portail de l'église Saint André
Portail de l'église Saint André
Les petites rues de pellegrue
Les petites rues de pellegrue
Bel aménagement public au coeur de la ville
Bel aménagement public au coeur de la ville
La place centrale de Pellegrue
La place centrale de Pellegrue
La mairie
La mairie
 
Les bonnes adresses à Pellegrue

puce Boulangerie Pâtisserie Lacoste
Route de Duras - Tél. : 05 56 61 40 33
fermé le jeudi

 
Crédits photos :   Caruso33
Mots clés :  Pellegrue, bastide en gironde, église saint-pierre, église saint-andré, église saint-laurent, mairie de pellegrue, découvrir pellegrue, tourisme à Pellegrue, pellegrue entre-deux-mers, château Puch de Gensac.
Dernière mise à jour :  14 mars 2018
Adresse internet de cette page : http:// www.caruso33.net/ot-pellegrue.php
Valid XHTML 1.0 Transitional